M.J's kingdom
Venez nous rejoindre... Et partager votre passion pour le Roi de la Pop


Bienvenue à toutes et à tous sur le M.J's Kingdom
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire de l'invitation réalisée pour les funérailles de Michael Jackson

Aller en bas 
AuteurMessage
Queen-Of-Pop
Admin
avatar

Messages : 1067
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 26
Localisation : Loire atlantique

MessageSujet: L'histoire de l'invitation réalisée pour les funérailles de Michael Jackson   Sam 12 Sep - 8:42



Un dimanche soir, il y a trois semaines, la créatrice de faire-part et calligraphe Karen Jewell a reçu par e-mail une proposition qui lui a d'abord paru invraisemblable. "Le mail disait 'Bonjour, nous préparons quelque chose de très confidentiel pour l'enterrement de Michael Jackson, est-ce que ça vous intéresse de nous aider ?'", raconte Jewell, qui s'est immédiatement demandé si c'était vrai.

Elle a aussitôt recherché sur Internet les deux noms qui figuraient en bas du message, Dennis Tompkins et Michael Bush, et a découvert qu'ils étaient les costumiers de Michael Jackson depuis plus de 25 ans.

Elle leur a alors réécrit, adoptant une attitude détendue et professionnelle, les invitant à la rappeler dès le lendemain à partir de 9h, heure à laquelle elle serait à son bureau... mais affirme que la semaine qui a suivi a été tout sauf calme et ordonnée. En effet, la mission qui lui a été confiée s'avérait lourde de responsabilités : "Pouvez-vous créer une invitation de 8 pages pour les funérailles longuement différées de Jackson, la concevoir avec tout le luxe et le style qui siéent au Roi de la Pop, rédiger chaque enveloppe en calligraphiant à la main le nom du destinataire... oh, et pouvez-vous faire tout ça en une semaine ?" Elle s'est mise au travail sur le champ.

Karen Jewell a appris la calligraphie durant son adolescence, dans les années 60. A l'époque, il ne s'agissait pour elle que d'une passion, elle rêvait de devenir actrice et chanteuse. Cependant, au milieu des années 80, prête à laisser ce rêve derrière elle, elle a monté une petite entreprise de calligraphie et création de faire-part de mariage à Beverly Hills et à l'Ouest de Los Angeles, travaillant pour des clients aussi riches que célèbres.

Lorsqu'on la questionne sur les raisons qui ont pu pousser les représentants de la famille Jackson à la contacter, elle répond : "Quand on veut que quelque chose soit bien fait, il faut faire appel à un professionnel".

Elle explique aussi que d'autres designers ont été contactés avant elle ; l'ampleur de la tâche les a effrayés et ils n'ont pas souhaité s'engager sur un projet d'une telle importance.

Karen Jewell raconte que l'invitation réalisée pour les funérailles de Michael Jackson représentait pour elle une grosse commande : couverture brocardée, multiples photographies ; couleurs à utiliser : or, noir et rouge. Ne disposant pas de délais suffisants pour commander quoi que ce soit, elle s'est précipitée chez ses fournisseurs habituels pour voir ce qu'ils avaient en stock. Kelly Paper lui a fourni un papier perlé, Avanti Printing s'est proposé de prendre en charge l'impression (l'entreprise Primary Color est également intervenue compte tenu de la complexité du travail). Karen Jewell a aussi mobilisé ses deux filles : Kacie Sloan a participé au graphisme tandis que Kristin Jewell a réalisé l'assemblage des invitations, "jour et nuit", précise sa mère.

Huit jours plus tard, plus de 160 invitations nominatives avaient été réalisées. Le 1er Septembre 2009, elle s'est rendue à un rendez-vous avec Taunya Zilkie, son intermédiaire avec la famille Jackson. Elle lui a remis les invitations dans une station essence, ainsi que deux livres de condoléances à reliure cuir, puis est rentrée chez elle et s'est écroulée tant elle était épuisée.

Par la suite, elle s'est aperçue qu'elle avait oublié de donner à la famille les stylos argentés qu'elle avait achetés afin que les invités écrivent leurs messages dans les livres de condoléances. C'est ainsi que le 3 septembre, elle s'est rendue au cimetière Forest Lawn de Glendale, peu avant le début de la cérémonie. La chanteuse Gladys Knight faisait quelques essais sonores. Karen Jewell a brièvement rencontré le Pasteur Lucious Smith.

Des Jackson, elle affirme qu'ils étaient "pleins de grâce, gentils malgré qu'ils soient en deuil et dans la peine". Karen Jewell a été invitée à la soirée organisée dans un restaurant italien de Pasadena après les funérailles. "Ils se préoccupaient de moi parce que je me souciais d'eux. C'est comme ça qu'était Michael. Michael était toujours là pour les fans, toujours là pour Monsieur-Tout-Le-Monde. Et c'est comme ça qu'ils se comportaient avec moi. [Taunya Zilkie] voulait tous nous inclure".

Une semaine plus tard, elle avoue avoir encore du mal à réaliser. Elle a tenu à mettre en garde les fans tentant de se procurer l'invitation sur Ebay : elle a inscrit ses initiales au dos de toutes les invitations qu'elle a réalisées et a noté que cette marque distinctive manquait sur certaines invitations mises en vente. Attention, donc, aux contrefaçons...



Source : ElusiveShadow.com / OC Register
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mjskingdom.forumdefans.com
 
L'histoire de l'invitation réalisée pour les funérailles de Michael Jackson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson - L'Histoire Et La Légende DOC
» Michael Jackson - L'histoire et la Légende
» [Livre] Remember the Time: A True Intimate Look at Michael Jackson
» [Livre] Michael Jackson : The magic and the madness (J. Randy Taraborrelli)
» I guess I learned my lesson... Much too soon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M.J's kingdom :: HORS SUJET :: Archive des news :: La disparition de notre ange...-
Sauter vers: